|

Tri des déchets

Extension des consignes de tri : un démarrage très encourageant

L’extension des consignes de tri mise en place le 1er juin a été intégrée sans difficulté par la grande majorité des usagers. Le Pays de Château-Gontier est même un champion du tri. En 3 mois (juin, juillet et août), les objectifs fixés à un an pour l’extension des consignes de tri ont été remplis. Dès le premier mois, en juin, le tonnage de la collecte sélective a augmenté de 18 % par rapport à juin 2015. En août, il affichait + 15 % par rapport à l’année précédente. Bonne nouvelle supplémentaire : les usagers remplissent encore mieux leurs sacs jaunes, ce qui permet de maîtriser un peu plus les coûts de collecte. La proportion minime des refus de tri (4 % contre 12 à 13 % en moyenne en France) illustre bien leur expertise en tant que trieurs. En 2016, l’extension des consignes de tri a pu être mise en place sans changement de tournées ni de tarification. En novembre 2016, une analyse complète de l’évolution de la collecte (nombre de bacs gris levés, volume et poids des sacs jaunes…) a été réalisée afin de préparer 2017.

  • UNE RECONNAISSANCE NATIONALE

Eco-Emballages a invité le Pays de Château-Gontier à venir partager son expérience en matière de tri avec les autres collectivités locales lors d’un rendez-vous régional le 18 octobre dernier à Angers. Fin 2014, déjà, l’éco-organisme Ecofolio avait décerné son 1er Coup de chapeau de la Performance économique au Pays de Château-Gontier. Ce prix national récompensait la politique menée par la Communauté de communes en matière de recyclage du papier, la collecte étant parfaitement équilibrée entre dépenses et recettes.

  • REPÈRES

EMBALLAGES > Barquettes en polystyrène, sacs et films en plastique, pots de yaourt… tous les emballages se trient aujourd’hui. Ils sont à placer dans le sac jaune avec les boîtes en carton, briques, flacons, emballages métalliques et autres bouteilles en plastique. PAPIERS > Tous les papiers – enveloppes, journaux, magazines – doivent être placés dans les conteneurs bleus. Le saviez-vous ? Le Pays de Château-Gontier est la seule collectivité du département à avoir opté pour le tri à part du papier, qui permet une économie de 50 000 à 60 000 € par an. Notre territoire a mis en place l’extension des consignes de tri dans le cadre d’un appel à projets national lancé par Eco-Emballages.

Le Pays de Château-Gontier continu son opération Trilogic

Depuis 2010, le Pays de Château-Gontier a constaté une stabilisation des déchets produits par les usagers soit une collecte totale de 21 000 tonnes, tous déchets confondus.

Pour rappel, le programme Trilogic a été lancé en janvier 2011 avec pour ambition :
• une diminution des quantités d’ordures, ménagères résiduelles collectées en bacs gris,
• une augmentation du tri sélectif,
• une maîtrise des apports en déchèteries en favorisant le compostage.

L’objectif de cette opération était de modifier son service de collecte des déchets et son mode de facturation, en passant de la TEOM (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères) à la REOM (Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères).

La REOM, qu’est-ce que c’est ?

C’est la Redevance pour l’Enlèvement des Ordures Ménagères, qui vient remplacer la TEOM (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères). Votée à l’unanimité par les élus de la Communauté de communes, la redevance est mise en place depuis le 1er janvier 2011, et modifie le mode de facturation du service collecte des déchets.

Trouver le bon rythme…

La REOM est calculée selon le service rendu. Ainsi chacun paie en fonction de la taille de son foyer et du nombre de levées de son bac gris. (Le poids des déchets n’est pas pris en compte dans ce calcul.) Ménages, administrations, commerces, entreprises… tout producteur de déchets paie une redevance à la hauteur des quantités collectées.